Fedor Bondarchuk

Fedor Bondarchuk - Acteur de cinéma soviétique et russe, producteur, réalisateur, diffuseur et président du conseil d'administration de Lenfilm OJSC. Il est le fils du réalisateur Sergei Fedorovich Bondarchuk.

Dans sa biographie, il y avait beaucoup de peintures populaires, y compris "9th Company", "Ice", "Boris Godunov" et "Stalingrad".

Alors, vous avez devant vous une brève biographie de Fyodor Bondarchuk.

Biographie de Fyodor Bondarchuk

Fedor Sergeevich Bondarchuk est né le 9 mai 1967 à Moscou. Il a grandi et a grandi dans une famille d'artistes. Son père Sergey Fedorovich était un réalisateur célèbre.

Pour le film "Guerre et Paix", il remporte l'Oscar. Cet événement important dans la biographie de Bondarchuk Sr. s'est produit 2 ans après la naissance de Fyodor.

La mère de Bondarchuk, Irina Konstantinovna, était une actrice. Elle a joué dans des films cultes tels que «Je traverse Moscou», «Zigzag de la chance», «Ils se sont battus pour la Patrie» et «Quiet Don».

Enfance et adolescence

Comme les parents de Fyodor Bondarchuk passaient beaucoup de temps sur des plateaux de tournage, l'enfant restait souvent sous la surveillance d'une grand-mère.

En allant à l’école, il n’a montré grand intérêt pour aucune des matières. De plus, le garçon a commencé à fumer, à boire de l'alcool et à faire preuve d'intimidation.

Fedor Bondarchuk dans son enfance

Plus tard, Bondarchuk a montré un talent pour le dessin. À cet égard, les parents l’ont envoyé à l’école d’art où il a pu réaliser tout son potentiel. Un fait intéressant est qu’un des meilleurs amis du réalisateur était Stepan, qui était le fils de Nikita Mikhalkov.

Ayant reçu un certificat d'études, Fyodor voulait devenir un étudiant de la MGIMO, mais après avoir fait environ 40 erreurs dans son essai d'introduction, il a échoué à l'examen. Après cela, sur les conseils de son père, il entra chez VGIK au département de direction et de production.

Selon Fyodor Bondarchuk, il devait constamment prouver ses capacités, car de nombreux enseignants et camarades ne voyaient en lui que le fils d'un célèbre réalisateur. Au cours de la deuxième année d'études, il a été appelé au service.

Après avoir accordé la dette à son pays natal, Fedor a poursuivi ses études à l’université, où il a obtenu son diplôme en 1991. Fait intéressant, il n’a pas obtenu de diplôme parce qu’il ne pouvait pas réussir l’histoire du PCUS. Le document sur l'enseignement supérieur ne lui sera remis qu'en 2009.

Des films

Pour la première fois sur grand écran, Fyodor Bondarchuk est apparu en 1986 dans le film "Boris Godunov", réalisé par son père.

Il a ensuite joué dans plusieurs autres films, jouant des personnages mineurs. En 1993, il a hérité d'un des rôles principaux du drame de guerre "Angels of Death", dans lequel il jouait un sniper.

En 2001, Bondarchuk Jr. s'est réincarné en Prince Myshkin dans la comédie noire "Down House". Ce film était une interprétation moderne du travail de Fiodor Dostoïevski "L'idiot".

Il a ensuite joué dans des films tels que "Male Work", "In Motion" et "His". À partir de ce moment, il a été à peu près également impliqué dans des projets d'acteur et de réalisateur.

En 2005, a eu lieu la première du thriller dramatique "The 9th Company", réalisé par Fyodor Bondarchuk. En outre, il a joué dans l'enseigne "Khokhla". Le film a reçu une énorme popularité et cette année-là, il a battu tous les records du box-office. Il a été montré dans 17 pays. En conséquence, le film a reçu de nombreux prix prestigieux dans divers festivals.

Ensuite, Bondarchuk a joué dans "le conseiller d'État", "1814" et "l'amiral". Dans le dernier film, le rôle principal a été brillamment interprété par Konstantin Khabensky, qui a magnifiquement véhiculé l'image d'Alexandre Kolchak.

En 2012, Fyodor Bondarchuk a hérité de l'un des rôles clés du film «The Spy», dans lequel sa partenaire était Danila Kozlovsky. Après 5 ans, il joue Alexander Parvus dans la populaire mini-série «Le démon de la révolution». Il a montré la période de la biographie de Vladimir Lénine avant la fameuse révolution d'Octobre.

Le premier film réalisé par Bondarchuk a été le film «I Love», qui est apparu sur des écrans en 1993. Il a également réussi avec grand succès à réaliser des films comme Silent Don, Stalingrad et 2 épisodes du drame fantastique «Attraction».

Fedor Bondarchuk a pu montrer son talent et en tant que producteur. Les plus célèbres de ses œuvres dans ce domaine sont "ZHARA", "Warrior", "Molodezhka" et "Ice".

Affaires

Au début des années 90, Fyodor Bondarchuk et Stepan Mikhalkov ont décidé de s’essayer à la réalisation de clips.

Ils ont créé la société Art Art Group, spécialisée dans le tournage de clips vidéo, de publicités et l'organisation de divers événements.

De nombreux artistes russes ont eu recours aux services de leur compagnie. Plus tard, la société a commencé à faire des films et à produire divers projets télévisés.

Au même moment, Fedor Sergeevich est devenu le fondateur du groupe de sociétés Glavkino. Plus tard, lui et ses associés ont formé la société "CINEMA CITY". L'entreprise s'est engagée dans la vulgarisation et la construction de centres de cinéma dans toute la Russie.

Vie personnelle

Bondarchuk a rencontré sa future femme, Svetlana Rudskaya, alors qu'il étudiait encore à l'université. Il est intéressant de noter qu’elle est aujourd’hui rédactrice en chef du magazine "HELLO!" Et organise également divers événements à Moscou.

Dans ce mariage, ils ont eu un garçon Sergey et une fille Varvara. Sergey Bondarchuk est également devenu acteur, à l'instar de son père et de son grand-père.

Fedor et Svetlana Bondarchuk

Après avoir vécu ensemble pendant 25 ans, Fedor et Svetlana ont décidé de partir. Bientôt, des rumeurs circulèrent dans les médias selon lesquelles le réalisateur aurait commencé à rencontrer l'actrice Paulina Andreeva, ce qui s'avéra être vrai.

En ce moment, le couple vit dans un mariage civil.

Fedor Bondarchuk et Paulina Andreeva

Bondarchuk a récemment commencé à accorder une grande attention à ce sport. À cet égard, il a perdu ces kilos en trop et a gagné une bonne forme. Dans ses temps libres, il aime jouer au water-polo, monter à cheval et aller à la chasse.

Fedor Bondarchuk aujourd'hui

Fedor Bondarchuk est toujours activement impliqué dans le tournage et le tournage de films. En 2018, il obtient les rôles principaux dans les films "Year of Culture" et "Selfie". La même année, il produit 5 films, dont le dessin en 3D "Smeshariki. Déjà Vue".

En 2019, Fyodor Bondarchuk a présenté deux travaux de direction - "The Attraction 2" et "The Lord of the Wind". Peu de temps auparavant, il a reçu l'ordre d'Alexandre Nevski, qui lui a été décerné par Vladimir Poutine. Aujourd'hui, le réalisateur est activement engagé dans la promotion de nouveaux projets pour le cinéma national.

Fyodor Bondarchuk étant au sommet de sa popularité, les fans verront ses nouvelles œuvres plusieurs fois.

Les meilleures photos de Fyodor Bondarchuk voir ici.

Regarde la vidéo: CGI VFX Trailer : "Stalingrad" - Directed by Fedor Bondarchuk. TheCGBros (Janvier 2020).

Loading...